La Nouvelle Terre et l’Humain Universel

bigstock-Bright-Blue-Star-Shining-In-De-260185159_2

La Terre s’éveille aujourd’hui à un nouveau plan de conscience. Cet être cosmique qui a accueilli dans son sein une immensité de formes de vie, cette Mère nourricière qui vous alimente de sa propre substance, a atteint la dernière phase d’un long cycle de transformations. Elle se purifie, éliminant tout ce qui n’est plus compatible avec ses nouvelles vibrations ; elle se régénère à un rythme sans précédent. Ses convulsions, souvent perçues comme des « catastrophes naturelles », sont signe de son épuisement mais aussi de sa renaissance.

L’humanité s’éveille à une nouvelle perception d’elle-même et de sa vie sur Terre. Tout est devenu planétaire ; temps et espace semblent se contracter. Mais la reconnaissance de la dimension planétaire de la vie est associée à des niveaux de conscience très différents.

Depuis quelques années, des formes de plus en plus globales de domination essayent d’assujettir les aspects les plus subtils de l’existence humaine. Ayant atteint le paroxysme de la dissociation spirituelle, ces pratiques sont devenues incompatibles avec l’état actuel de conscience de la Terre-Mère. Les ébranlements physiques, sociaux et individuels qui en résultent accélèrent, partout dans la planète, l’effondrement des croyances et des modes de vie.

Dans cette ambiance chaotique, une nouvelle conscience humaine émerge, déliée des affrontements, des oppositions ou des conflits qui y ragent. Comment est-ce possible ? Comment se soulever au-dessus de la tourmente et vivre au présent l’avènement d’une conscience supérieure en union avec la Nouvelle Terre en gestation ?

Quand vous êtes bien centrés dans vos cœurs, connectés à votre âme, une énergie-Lumière rayonne à partir de votre aura et peut se transmettre à grandes distances. Par contre, quand vous vous opposez éperdument à quelque chose – dans la révolte, la colère, le conflit … – votre énergie tend à se joindre à l’énergie même à laquelle vous vous opposez dans un tourbillon de vibrations contraires qui se tiennent … Et si ce tourbillon aboutit à engendrer quelque chose de différent, c’est toujours en préservant le sceau de l’opposition qui l’a fait naître. Croyant avoir créé du nouveau, vous reproduisez le même sous une autre forme.

C’est possible que l’émotion intense qui vous pousse à exacerber un conflit soit liée à l’essence même de ce que vous refusez. Dans l’incarnation sur Terre, vous participez au champ énergétique de l’humanité toute entière où se jouent les aventures de la Vie en toutes formes. Et dans ce champ, au cours des temps, vous avez joué les rôles les plus divers, notamment ceux que vous associez aujourd’hui à l’ombre.

L’ombre n’est jamais extérieure à vous en tant qu’humains  et vous en portez les marques dans votre être individuel – des marques qui demandent acceptation, compassion, amour de soi. En les transmutant à toutes les dimensions de votre être, vous affectez le champ énergétique de l’humanité. Face à d’autres, encore prisonniers de leurs ombres, votre Lumière peut faire renaître la mémoire de l’Amour qui était à l’origine de leurs âmes – de votre âme.

L’unité dans l’Amour ne se réfère pas à un passé ou à un futur lointains et insaisissables – elle est le souffle même de la Vie. Et quand la conscience du divin en soi s’éveille enfin à chaque respiration, on Le reconnaît partout en différents stades d’éclosion. Cette conscience – le Christ intérieur – est au cœur de l’humain universel qui habitera la Nouvelle Terre.

Mais l’humain universel n’est pas une utopie à projeter dans un futur incertain. Au contraire, un nombre croissant d’humains – vous-mêmes à qui je parle en cet instant – incarnent déjà cette conscience supérieure et créent au présent des liens de plus en plus étroits avec les mondes célestes. En vous soutenant en tant que créateurs de votre propre réalité, j’aimerai faire réfléchir, comme dans un miroir amplificateur, les images qui sont déjà vivantes dans votre conscience.

L’humain universel, en devenir en chacune et chacun de vous, se sent en connexion étroite avec son âme à travers ses corps subtils. En faisant l’expérience consciente des multiples dimensions de votre être incarné, vous approfondissez votre communication avec les mondes spirituels ; et même si votre constitution vibratoire ne vous permet pas de franchir complètement le voile, rien n’empêche aujourd’hui l’ouverture de votre canal et l’accès à des énergies de plus en plus élevées qui baignent actuellement la Terre.

L’humain universel en devenir a une conscience très nette de son appartenance à la vie cosmique, pas seulement à travers cette incarnation sur Terre, mais aussi par les expériences voulues par son âme dans d’autres parties de l’Univers. Cet être – unique et universel – se sent intimement lié à toutes les formes de vie.

L’humain universel en devenir sait, au plus profond de son cœur, qu’il est venu sur Terre pour manifester la conscience Christique – cette conscience universelle qui lie tout à la matrice originelle, à la Source même du vivant. C’est par cette conscience Christique que l’être humain peut se regarder comme être cosmique.

Dans leurs transformations respectives, la Terre et les humains sont intimement liés. Vous pouvez communiquer avec elle et ressentir ses corps subtils ; vous pouvez vous unir à elle en élevant vos vibrations et en élargissant votre conscience.

Je suis toujours à vos côtés comme un compagnon de route qui vous soutient et vous aime infiniment.

 

 

Transmis par Jeshua à Teresa
A partager en mentionnant la source
 

Association Centre Ciel, Bulletin 9, “La Nouvelle Terre”, Hiver 2020

https://www.centreciel.com/bulletin?lightbox=dataItem-kiujbosl

Partager

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Ao continuar, estará a aceitar a nossa política de privacidade.